0

 

Pour vous emmener voir les coins et les recoins et les tissus complètement improbables de mon stock de tissus perso, je me suis fait un petit challenge.

RANGER et filmer mon stock pour vous le montrer.

Ce challenge #deconfinetonstock m’a vraiment super fort surprise  :

  • J’ai eu beaucoup de plaisir à ranger. Et là, c’était la plus grosse surprise. Parce que le rangement ce n’est pas mon truc à la base. Et puis j’ai toujours peur de ranger mon stock de tissu et de culpabilisé, de ne passe savoir si oui ou non je dois garder ce tissu… bref, c’est le festival de questions sans fin dans mon cerveau.
  • Je me suis découverte au travers de la vidéo. Autant j’aime bien papoter avec vous sur insta, ou sur le blog, autant l’exercice de la caméra était assez nouveau pour moi. Et sincèrement j’ai aimé ça. A vous de me dire si j’ai l’aisance d’un chameau qui fait du tricycle ou pas….
  • J’ai retrouvé pas mal de tissus que j’avais complètement oubliés…. En même temps quand je vois ce qu’il y a dans mon stock, c’est plutôt normal 😝
  • Je me suis lancée dans des projets couture que je repoussais depuis longtemps avec des tissus du stock. C’est un pur plaisir !

Aujourd’hui je vous amène dans mon stock perso. Il n’y a pas (ou très peu) de tissu de Mars-ELLE. Ces tissus-là sont stockés autre part. Mais je pourrais aussi vous emmener à la découverte de ces rangements ? (qui sont eux, beaucoup mieux organisés 😉, of course).

Commencer doucement avec les bases du défi et les élastiques en pagaille

C’était stratégique, je n’ai pas commencé par le plus difficile. Pour éviter de renoncer avant de commencer, j’ai préféré appliquer la technique des petits pas à mon rangement de stock de tissus.

Et le premier petit pas est surtout de me mettre en route vers le rangement, de redécouvrir mon stock d’élastique (denrée très rare en ce moment) et de fermeture éclair… Et je vais même commencer mes premiers projets couture de la saison grâce à ce rangement aux premiers abords assez anodins.

La stratégie de rangement et la passepoil-passion

Mais la vraie histoire de mon stock de tissu commence belle et bien maintenant. En effet, dans cette vidéo, je range les biais, les passepoils, mais aussi les tissus pour les triplures et les papiers à patron. Et comme tout bon rangement qui se respecte, je commence déjà à retrouver des choses assez étonnantes….

Je vous laisse découvrir tout ça :

Le tiroir remplis de tissus complètement incongrus

Pour ce rangement, de mon premier tiroir de tissu, je me suis armée de courage. Parce que ce tiroir est celui que j’ai appelé le tiroir aux tissus « What the fuck ».

Comprenez que j’y ai ranger toutes choses textiles qui pourraient servir. Je savais qu’il y trainait des objets textiles incongrus (voir complètement WTF) mais j’ai quand même découvert des choses que j’avais bien oubliées !

Mes tissus préférés tous au même endroit

Après avoir attaqué avec les ovnis textiles de la vidéo précédentes, j’étais enfin prête pour ranger et trier mon tiroir de mes tissus pépites. Chaque tissu a une histoire, un passé, et incarne un rêve de création. Autant vous dire que j’ai pris beaucoup de plaisir de ranger ces merveilleux tissus.

Même si j’ai bien constaté que j’en avais bien trop.  Grâce à ce tri, j’ai aussi pu définir quels seraient mes projets couture du printemps ! Je vous en parle dans la vidéo !

La suite de ma présentation de mon stock perso et de mon rangement continue. ET les prochaines étapes ne sont pas des moindre parce qu’il y reste :

  • le difficile tiroir rempli de chutes de tissus (aïe),
  • les sous stock de tissus, rangés loin des regards (aïe, aïe)
  • mes tissus d’amour en WAX (aïe, aïe, aïe)
  • Et bien d’autre tissus imprévus en vue !!!

Bref, il y a encore du lourd dans la seconde partie 😜!

Découvrir la suite du rangement et de la présentation de tissu.

✂  Envie de VRAIMENT comprendre vos tissus ?

✂ 10 fiches mémo pour connaître tous les petits secrets sur vos tissus et ne plus jamais vous tromper :

Mars-Elle

Author Mars-Elle

More posts by Mars-Elle

Join the discussion 4 commentaires

  • Sophie dit :

    Quel courage!! Ca m’a donné envie de m’y mettre!! Et du coup d’eliminer aussi cet insupportable polyester qui pour ma part me fait sentir un truc à mi-chemin entre le hamster mouillé et le putois après un sauna! Sinon je serais curieuse de savoir ce que vaut la méthode de la coupe d’or une fois testée par une couturière aguerrie car j’ai du mal a trouver des retours et honnêtement vu le prix je ne testerai pas tout de suite… (je préfère économiser pour m’offrir un de vos beaux tissus quand mon stock aura un peu diminué, mes placards refusant obstinément de s’agrandir) merci pour tout ces partages et également un grand merci pour la planète!!

    • Mars-Elle dit :

      Merci beaucoup Sophie. ça me touche beaucoup. ET le putois qui prend son sauna m’a bien fait rigoler. Perso j’ai chercher la formule magique pour agrandir mes placards (j’ai même lu tous les Harry Potter), mais rien n’y fait. J’ai donc du faire un vrai bon rangement de tissu !ET je suis trop heureuse que ça vous motive à faire de même ! Beau rangement et vive la couture!

  • Laurence dit :

    Je débute dans la couture et votre savoir va m’apporter beaucoup…
    Merci d’avance

    • Mars-Elle dit :

      Super Laurence. Je suis bien contente de pouvoir vous aider un peu. La couture est un merveilleux apprentissage, un point à la fois 😉

Laissez un commentaire

✂  Envie de VRAIMENT comprendre vos tissus ?

✂ 10 fiches mémo pour enfin connaître tous les petits secrets sur vos tissus et ne plus jamais vous tromper :