7

Aujourd’hui, je veux vous parler d’un patron comme je les adore. Un patron de base, simple et qui est en réalité pour moi une base parfaite pour le transformer et en faire le vêtement parfait pour moi.

Et ce patron je l’ai cousu avec deux tissu assez différents :

  • une première version en jersey de coton.
  • une seconde version en interlock de coton.

Pour vous donner toutes les informations, je vais détailler pour chaque version, les modifications que j’ai apportées à ce patron.

Mais avant de vous expliquer comment et pourquoi j’ai modifié ce patron, voici une petite présentation de ce patron super versatil.

Le patron :  L’accessible de la Jolie Girafe

Ce patron a été conçu par la jolie girafe spécifiquement pour pouvoir le coudre avec plusieurs types de tissus différents. Maille, chaîne et trame, ce patron est une base ultra polyvalente. Alors forcément j’avais envie de le mettre à ma sauce.

Je n’ai pas encore eu l’occasion de le tester sur une popeline de coton en version manche courte. Mais j’ai quelques petites idées pour mettre certains tissus de la prochaine collection à l’honneur et tester à fond ce patron. 

Ce patron est techniquement fait pour les débutantes en couture. Mais attention, le fait que le patron soit adapté à tellement de tissus différents peut générer des grands risques pour les débutantes.

En effet : 

Ce n’est pas parce qu’ un patron est prévu pour être cousu avec beaucoup de tissus différents que le rendu du vêtement cousu sera celui attendu. Et oui, le même patron cousu avec différents tissus donnera un vêtement très différent. Et je vais même l’illustrer avec mes deux (premières) versions qui sont pourtant toutes les deux cousues avec un tissu maille en coton. 

Première couture : le jersey de coton

Pour cette première version j’ai choisi le jersey de coton vert forêt. Le but est de coudre un basique que je vais porter à l’infini. De plus, le vert forêt va super bien avec tous mes jeans. 

Pour cette version j’ai fait deux modifications : 

1 : je n’aime pas les parementure d’encolure, ni sur le chaîne et trame, et encore moins sur le jersey. j’ai donc posé une bande d’encolure en jersey. Ça a probablement pour effet de remonter un poil l’encolure (étant donné que la bande d’encolure à été posée avec une légère tension), mais je trouve le résultat très réussi.

2 : j’ai terminé les manches et le bas du t-shirt avec le même jersey, et non avec le bord côte comme recommandé. J’ai donc ajusté la taille des bandes. En effet, le bord côte est en général plus extensible que le jersey 100% coton.

J’aime beaucoup le résultat. très fluide, avec ce côté visuel “sweat” mais en version t-shirt. La fluidité du tissu en fait un vêtement que je peux porter dans des situations un poil plus habillé tout en restant au top du confort. 

Bref, c’est tout ce que j’aime.

Deuxième couture : l’interlock de coton

Pour cette seconde couture, j’ai voulu mettre à l’honneur un tissu un peu plus méconnu des couturières : L’interlock de coton. 

tissu bio interlock jersey

Voici en résumé ce que vous devez savoir sur ce tissu : 

  • c’est une maille
  • grammage entre le jersey et le molleton
  • ne roulotte pas du tout
  • très facile à coudre

Pour en savoir plus sur l’interlock de coton c’est par ici.

Ce que j’aime avec ce tissu c’est qu’il est très versatile de par son grammage à mi-chemin entre le jersey et le molleton. Un t-shirt un peu épais? un sweat un peu léger ? L’interlock se trouve exactement sur ces deux concepts.

Et ma seconde couture de l’Accessible en fait une parfaite illustration. Je le porte en hiver comme sous-pull ou t-shirt épais sous un bon gros gilet. Et à la mi-saison (ou carrément pour l’été belge…) je le porte comme un sweat léger. Bref, il est très très souvent porté.

Évidemment je l’ai un poil modifié : 

  • j’ai dessiné une encolure ronde relativement ouverte cousue façon “sweat” avec une bande d’interlock légèrement étirée
  • Comme pour la première version, j’ai remplacé le bord côte par des bandes d’interlock en adaptant la dimension à l’élasticité du tissu.

Alors, vous pensez quoi de ces deux coutures avec le même patrons mais avec des mailles différentes ?

J’ai hâte de tester ce patron avec des tissus chaîne et trame pour des versions plus estivales. 

Mars'elle

Author Mars'elle

More posts by Mars'elle

Join the discussion 3 commentaires

  • Florence dit :

    Très jolies déclinaisons du patron. Ça fait un moment que j’entends parler d’interlock, il faut vraiment que je teste cette qualité !

  • Claire dit :

    Je suis contente de lire à nouveau des articles de blog, ton article est très intéressant, on voit bien la différence entre les deux mailles.

  • Dom Bricolente dit :

    J’avais déjà vu ta version en interlock sur insta, j’aime vraiment beaucoup le rendu. Du tissu comme du sweat. Le vert euh, déjà la couleur ne m’accroche pas mais en plus, le tissu semble coller à la peau, ça m’emballe moins. Pour ma part, j’ai fait et refait la blouse de Dressed, de Deer and Doe. En Tshirt comme en robe sweat, pour lesquelles j’ai rallongé les manches et resserré l’encolure. Mais le même patron en chaîne et trame me serre un peu aux entournures (ça tire dans le dos). En revanche, en jersey de lin, c’est une horreur, avec le poids, les épaules tombent et ça poche sous les bras. Bien sûr, je n’ai pas entoilé mes marges de couture, j’ai compris la leçon. En gros, il me faudrait le même patron en 3 tailles différentes, selon le tissu.

Laissez un commentaire

✄ Envie de Vraiment comprendre vos tissus ? 

➨ Demandez vos 10 fiches gratuites pour ENFIN comprendre tous les secrets de vos tissus et ne plus vous tromper :