0

L’occasion est trop belle. Aujourd’hui l’atelier des tissus de Mars-elle.com est tout à fait rangé. Et j’en profites pour vous en faire une petite visite guidée.

Attention, la zone est assez petite. Mais une bonne organisation (et beaucoup de rangements) me permette de m’y sentir bien et tout en étant efficace🌱.

Cette petite visite d’atelier vous permettra de voir l’envers du décors. Ou le décors souvent de mes petites vidéos sur Instagram. C’est surtout mon environnement quotidien quand je travaille sur Mars’elle.

La structure de l’atelier :

Globalement l’espace est assez allongé et structuré en plusieurs zone :

  • Le stockage des tissus utilisés (les tissus non ouvert sont stockés dans la réserve)
  • La partie de préparation des commandes
  • Les armoires de rangement
  • La zone administrative et créative (ces deux aspects ne vont pourtant absolument pas ensemble 🙃)

Chaque zone est réfléchie pour que chaque chose nécessaire à la tâches à y accomplir se trouve a proximité.

Et comme l’espace est assez petit et que le stock de tissu prend beaucoup de place, j’ai dû être créative sur la manière de m’organiser.

Le stockage de tissu :

Un stockage horizontal permet la meilleure conservation du tissu. En effet, j’ai des tissus parfois très lourd. SI ils restent trop longtemps verticalement, le tissu va se laisser aller vers le bas et créer un tassement sur sa partie inférieur. Ce n’est clairement pas souhaitable.

Cependant ce type de rangement prend beaucoup de place. Dans l’atelier précédant de Mars’elle je n’avais pas d’autre possibilité que de mettre rouleaux de tissus verticaux.

Ce gros rack de rangement est une structure industrielle adaptable et modifiable a l’envie. Ceci-dit, je l’ai un peu modifiée en la montant sur roulettes. Mais même en utilisant les roulettes les plus costaudes du marcher, c’est beaucoup leur demander puisqu’il y a bien souvent plus de 1000 kg sur le les étagères de tissus💪.

La zone inférieure du rack est très peu accessibles pour les tissus. Elle est utilisée pour y ranger et stocker les cartons, les bolts et le matériel d’emballage des commandes professionnelles.

La zone de préparation des commandes

Pour préparer les commandes de tissus, il faut une zone dégagée. En effet, manipuler, déplacer, changer les rouleaux est un travail qui peut être assez physique.

La grande table de découpe est toujours vide. Elle sert à découper les tissus, les plier et a finaliser les commandes.

Juste à côté du dévidoir de tissu, à porter de main se trouve les règles de mesures, le cutter rotatif et le matériel pour les emballages.

La table de découpe est montée sur des patins en feutre ce qui me permet facilement de la faire glisser plus ou moins loin du dévidoir de tissu pour pouvoir y changer les rouleaux.

Les armoires de rangement

Dos à la table de découpe se trouve une série de grandes armoires. Ce sont des armoires Kewlox, une marque belge.

Ceci a toute sont importante.

En effet, ce design d’armoire à cette particularité que les portes des armoires peuvent extrêmement facilement et rapidement se désassembler.

Pour préparer les commandes, je désassemble les partes de l’armoire du milieu (ça me prends 3,7 secondes) et je peux utiliser cette étagère comme une petite surface de préparation de commandes.

Tous le matos nécessaire aux commandes (étiquettes, papier collants kraft, enveloppes, cartes postales, ciseaux, échantillons, etc etc) se trouve aussi sur cette étagère. Une fois les commandes prêtes, je re-pose les portes (ce qui me prends 4,2 secondes) et l’armoire est complète.

Ce petit stratagème me permet de garder un espace visuellement plus agréable que si les portes étaient désassemblées en permanence tout en augmentant mon espace de travail.

Les étagères du haut et du bas de l’armoire sont utilisées pour stocker les affaires moins souvent utilisées :

  • Les archives comptables
  • Les chutes de tissus pour préparer les échantillons
  • Les coupons de tissus au fur et à mesure de l’année
  • Stock de matériel pour les salons
  • Les échantillons de tissus tests des précédentes collections
  • Le stock de matériel de bureau (cartouche d’encre, stock d’enveloppe, etc)
  • Le matériel photo : éclairage, pied

La zone créa-administrative

Entre la zone de préparation des commandes et la zone créa-admin se trouve les poubelles.

C’est pas glamour, mais c’est important.

Deux bacs de récup en plastique. J’ai une poubelle pour les papier et une pour les tissus (les mini-chutes. J’ai extrêmement peu de plastique ou de déchet résiduels. Lorsque j’en ai-je les évacues directement dans les poubelles de communes du bâtiment.

La zone créa-admin à proprement parler comprend deux plans de travail :

  • La première avec l’ordinateur et connecté aux deux imprimantes (une normale et une pour les étiquettes à apposer sur vos commandes) et me permet rapidement d’accéder à une zone de classement documentaire pour les affaires courantes (ça fait très ministérielle comme approche😅).
  • Le seconde plan de travail est la zone créative. Devant la fenêtre de l’atelier, c’est la que je dessine, peins, réfléchi. Il y a toujours mes jolis carnets de notes et mes paquets de feuilles de dessins. Aujourd’hui tous les matériel de dessin est sagement rangé étant donné que la semaine passée a eu lieu la grande vente des coupons (qui sont normalement rangé dans la grande armoire Kewlox pour celles qui ont suivi). Et j’ai eu besoin de TOUTES les zones disponibles pour gérer cette vente express !

Finalement, la zone créa-admin se termine avec un cube qui permet de ranger le matos nécessaire pour les kits de sachets de thé, de sac à vrac et de lingettes démaquillantes. Les coupons en attente de rangement dans l’armoire principale passe en transit dans cette armoire. C’est aussi la zone préférée de Lucette 😆.

J’espère que ce petit tour de l’atelier vous a permis de découvrir un peu les coulisses de Mars’elle et de voir comment je travaille quand je préparer vos commandes de tissus !

Si vous avez des questions n’hésitez pas à le poser en commentaire.

Mars-Elle

Author Mars-Elle

More posts by Mars-Elle

Join the discussion 2 commentaires

  • Marie Line dit :

    Dans le coin découpe, tu as le dévidoir qui supporte les rouleaux, donc tu dois avoir pas mal de travail de manutention pour les mettre en place ! Est-ce que tu t’es penchée sur l’ergonomie de ce coin là en particulier ?
    Est-ce que tu découpes tous les tissus d’une commande et ensuite tu passes à une nouvelle ou regroupes-tu les découpes de tissus par catégories sur une période de temps donnée ?
    Ton processus est super bien organisé avec tous tes beaux tissus autour de toi., le mannequin te permet de visualiser le rendu des tissus ?
    Pas de machine à coudre en vue ! Pas le temps j’imagine…
    Merci Rebecca pour ce partage.

    • Mars-Elle dit :

      OUi, j’ai pas mal de manutention. mais l’espace est bien optimisé et me permet de faire ça assez facilement. sauf quand les rouleaux font 30 kg… mais heureusement, ça ne dure pas longtemps. EN générale je coupe toutes les commandes de la journée en une fois. et ensuite je prépare et finalise les colis. ET tu as bien raison, mes machines à coudre ne sont pas dans l’atelier… mais dans mon appartement pour mon utilisation personnelle. Mais quand on est indépendante comme moi, le pro et le perso, c’est presque la même chose. Merci Marie-Line pour tes quetsions. je me rends compte que ma description n’était pas encore complète.

Laissez un commentaire

✄ Envie de Vraiment comprendre vos tissus ? 

➨ Demandez vos 10 fiches gratuites pour ENFIN comprendre tous les secrets de vos tissus et ne plus vous tromper :