was successfully added to your cart.

Aujourd’hui c’est un article ultra-fourni dans lequel je ne vous présente pas une, pas deux, mais bien trois cousettes. Ce sont mes coutures de ces dernières semaines, celles que j’ai réalisées avec la nouvelle collection de popelines coton bio de Mars-ELLE.

 

Pour cette collection, j’avais fait une petite liste des vêtements que j’allais coudre. J’avais tout planifié, tout réfléchi et tout anticipé.

 

Tout, sauf que rien ou presque, ne s’est déroulé comme prévu. Lorsque j’ai finalement pu toucher les tissus, lorsque j’ai pu voir le reflet de la lumière sur les motifs et les couleurs de ces popelines, mes beaux plans se sont évaporés.

 

La création a ses raisons que la raison ignore, et créer un vêtement sur base d’un tissu et d’un patron, c’est un véritable acte de création.

 

 

Alors je vous fais un petit tour de mes cousettes, un condensé de ce qui ne s’est pas évaporé ?

 

La jupe de popeline bordure

 

◆ Patron : Burda 118 Juillet 2015.

◆ Tissu : Popeline coton bio Ombelle.

◆ Doublure : jersey coton bio bleu nuit.

◆ Modif : simplification de la ceinture et doublure en jersey.

 

Cette cousette est la seule que j’ai réalisée complètement en accord avec ma planification de couture.

 

tissu bio popeline coton fleur Mars-ELLE GOTS coton biologique couture durable écologique motif imprimé fleur oiseau

Tout en légèreté

 

J’avais déjà cousu ce patron de Burda avec une microfibre incroyablement glissante et malheureusement pas du tout respirante. Mais avec la popeline coton bio, le résultat est bien plus aérien et léger alors même que la couture est incroyablement simple et rapide.

 

Certes faire autant de fronces peut faire un peur, juste un peu, mais j’ai une petite technique super simple qui permet répartir les fronces facilement et de façon homogène. Je vous ai fait un petit tuto en vidéo, je suis certaine que ça vous intéresse.

 

Pour la doublure, j’ai emprunté la technique à @pasapaslechemin et j’ai utilisé un petit coupon de jersey. Et le résultat est génial. C’est super confortable parce que le jersey est extensible, beaucoup plus simple à faire (pas besoin de froncer la doublure) et super rapide au niveau des finitions. A refaire !

 

tissu bio popeline coton fleur Mars-ELLE GOTS coton biologique couture durable écologique motif imprimé ombelle fleur bleu foncé

 

Bref, c’est une modification de doublure que je referai certainement.

 

Ce que j’aime particulièrement avec cette jupe, c’est la mise en valeur du motif. Bien sûr, je vais aussi me faire une robe de printemps, un petit top d’été et une chemise toutes saisons avec ce même motif ; je l’aime d’amour et il se prête admirablement à beaucoup de types couture. Ma seule recommandation, c’est de choisir des patrons avec peu de découpes pour profiter au maximum du motif.

 

Cette popeline est parfaite pour les fronces, parce que le tissu est :

  • suffisamment léger et fluide pour éviter de créer un volume meringuesque
  • suffisamment structuré pour donner au vêtement de la forme et du caractère.

 

tissu bio popeline coton fleur Mars-ELLE GOTS coton biologique couture durable écologique motif imprimé fleur oiseau

 

Vert et Bio de Mélilot

 

◆ Patron : Mélilot de Deer and Doe.

◆ Tissu : Popeline coton bio verte.

◆ Modif : double boutonnage des machettes et ajout de deux centimètres aux manches.

 

Dans ma planification, je n’avais pas prévu de coudre cette popeline d’un vert si intense. Mais lorsque j’ai vu le tissu, de mes yeux vu, je l’ai vu en Mélilot. Et je n’ai plus pu me défaire de cette vision qui est très vite devenue une envie et qui s’est presqu’immédiatement transformée en réalité.

 

tissu bio popeline coton fleur Mars-ELLE GOTS coton biologique couture durable écologique motif imprimé fleur oiseau

Une Mélilot d’amour de plus dans ma garde-robe. ça c’est un patron rentabilisé !

 

Coudre Mélilot c’est comme une ritournelle couture. C’est comme retrouver un ami qu’on connait bien et avec qui on est super à l’aise. Pas besoin de questions inutiles, pas besoin de réfléchir, ça roule tout seul.

 

Les finitions sont aux petits oignons. Seules modifications : les doubles boutonnages des manchettes et deux centimètre de plus sur les manches.

 

Cette Mélilot est une évidence. Et je sais que je vais la porter en toutes saisons. Elle est aussi confortable sous un pull que sur un short. J’adore sa couleur. Et vu de plus loin, le motif donne un effet texturé que j’aime particulièrement.

 

tissu bio popeline coton fleur Mars-ELLE GOTS coton biologique couture durable écologique motif imprimé fleur vert forêt

 

De plus, cette popeline ne se froisse pas trop. Je peux porter ma nouvelle chemise fétiche plusieurs fois sans avoir l’impression de m’emballer dans un chiffon. C’est top.

 

Bref, c’est un nouveau IT de ma garde-robe.

 

Le patron Burda Vintage, pointe tendance

 

◆ Patron : Burda Vintage 8379.

◆ Tissu : Popeline coton bio blanche Marguerites.

◆ Modif : arrondi de l’ourlet et déplacement des boutons.

 

Ce patron, je l’adore et il faisait partie de mon plan couture initial. Mais je l’avais associé avec la popeline turquoise et ses oiseaux blancs. Finalement, l’appel de ces marguerites douces et japonisantes a été irrésistible, plus fort que moi.

 

tissu bio popeline coton fleur Mars-ELLE GOTS coton biologique couture durable écologique motif imprimé fleur oiseau

 

Le résultat est super frais et léger.

 

Si vous ne trouvez pas le patron Burda Vintage dans votre prochain vide-grenier (il est un peu ancien…) et que vous voulez quand même faire une chemisette similaire, je vous recommande le patron Pivoine de Delphine et Morissette, il est très similaire.

 

Petite aparté transparence et lingerie

 

Pour la séance photo, j’avais anticipé beaucoup de chose. J’avais embarqué plusieurs paires de chaussures, des tenues complètes et variées, des bijoux, de accessoires, etc. Mais j’avais complètement oublié de prendre un soutien-gorge discret. Au moment ou j’ai réalisé mon erreur, j’ai plongé mon regard dans mon décolleté : rouge. Il était rouge vif. Et le contraste avec ma peau couleur fromage blanc était tellement violent. J’étais dépitée et pendant une seconde j’ai pensé annuler toute la séance photo !

 

Sur conseil du photographe, un petit essai s’est imposé, au bord de l’autoroute. J’ai enfilé la chemise légère, tissu fond blanc, et…  rien. On ne voyait rien de rien. De face, de dos, à l’ombre ou au soleil, ma lingerie rouge restait invisible. Ouffff !

 

tissu bio popeline coton fleur Mars-ELLE GOTS coton biologique couture durable écologique motif imprimé marguerite fleur blanche rose

Pas besoin de me cacher, mon honneur est sauf et mon soutif’ est bien caché….

 

Cette popeline est tellement légère, je pensais que le fond clair la rendait trop transparente que pour autoriser une complète insouciance dans le choix de ma lingerie. Au final, le tissu est parfait de légèreté et d’opacité que ce soit pour des chemises, des blouses ou des petits hauts. Par contre, pour réaliser des jupes et des robes, il reste conseillé d’ajouter une doublure.

 

La suite de mes cousettes

 

Je ne me suis pas arrêtée là. Si vous me suivez sur Instagram, vous avez pu deviner d’autres cousettes faites avec les nouvelles popelines coton bio de Mars-ELLE. Pour éviter de vraiment vous asphyxier dès aujourd’hui, je les garde au frais pour mon prochain article.

 

 

Mars-Elle

Author Mars-Elle

More posts by Mars-Elle

Join the discussion 4 commentaires

  • Flo dit :

    Très inspirantes, tes créations avec tes beaux tissus (j’attends avec impatience ta blouse sun, qui m’a trop donné envie du coupon pour lequel j’ai craqué)… Mélilot, une valeur sûre oui, que je pensais d’ailleurs adapter avec l’un de tes jersey, sur tes conseils « coudre en jersey un patron pour chaîne et trame »… merci pour le petit clin d’œil pour la doublure, c’est d’un tel confort dans un de tes jersey!

    • Mars-Elle dit :

      Merci Flo! J’adore ta technique, et vraiment je n’y aurais pas pensé sans toi. Merci! ça rend la jupe plus confortable et la couture plus simple, Que du bonus!

  • Marie dit :

    Ah ah le coup du soutif… en fait le rouge pour une raison que j’ignore ne se voit pas à travers les vêtements. On m’avait déjà dit que sous un vêtement blanc il fallait des sous-vêtements rouges, et apparemment tu valides aussi. Superbes coutures, les tissus ont l’air top ! Je dois d’abord me défaire d’un peu de stock avant de racheter.

    • Mars-Elle dit :

      C’est fou, je n’avais jamais entendu ça avant. ET comme le contraste entre ma peau fromage blanc et le rouge pétard de mon SG était très violent, j’ai été très surprise !

Laissez un commentaire