Vous êtes ici parce que vous « aimez d’amour » les beaux textiles, mais vous avez du mal à trouver des tissus écologiques qui vous fassent vibrer?

 

C’est exactement pour ça que j’ai créé Mars-ELLE.

 

Je vous raconte ?

 

Vous êtes ici parce que vous « aimez d’amour » les beaux textiles, mais vous avez du mal à trouver des tissus écologiques qui vous fassent vibrer ?

C’est exactement pour ça que j’ai créé Mars-ELLE. Je vous raconte?

Une histoire qui commence par
"Il était une fois...."

Rencontre avec la couture: une passion dévorante est née!

Mon monde a changé le jour ou par pure maladresse, je me suis presque fracturée le gros doigt de pied en percutant la vieille Elna de ma grand’ mère.

La couture et moi, on s'est instantanément liées, et pas seulement par le sang (heu... mon sang en fait), mais par la passion, la vraie. La passion qui vous fait trembler d’excitation dans un magasin de tissu, qui vous fait rougir de fierté de porter vos vêtements faits-main. La passion qui vous fait frissonner de plaisir en coupant vos tissus d’amour.

Bref, j’ai été contaminée par un virus virulent mais combien appréciable. La couture m’a ramenée sur le chemin du plaisir de la création, de la conception et de la réalisation. Un parfait complément à ma vie professionnelle alors remplie de chiffres, de contrats, de procédures et d'encore plus de procédures.

Rencontre avec la couture: une passion dévorante est née!

Mon monde a changé le jour ou par pure maladresse, je me suis presque fracturée le gros doigt de pied en percutant la vieille Elna de ma grand’ mère.

La couture et moi, on s'est instantanément liées, et pas seulement par le sang (heu... mon sang en fait), mais par la passion, la vraie. La passion qui vous fait trembler d’excitation dans un magasin de tissu, qui vous fait rougir de fierté de porter vos vêtements faits-main. La passion qui vous fait frissonner de plaisir en coupant vos tissus d’amour.

Bref, j’ai été contaminée par un virus virulent mais combien appréciable. La couture m’a ramenée sur le chemin du plaisir de la création, de la conception et de la réalisation. Un parfait complément à ma vie professionnelle alors remplie de chiffres, de contrats, de procédures et d'encore plus de procédures.

Jusqu'au jour où....

De questionnements en réalisation: Pourquoi j'ai fondé Mars-ELLE !

Jusqu’au jour où mon débat intérieur entre plaisir des motifs et durabilité des tissus allait grandissant. D'où viennent ces tissus ? Qui les a réalisés ? Pourquoi est ce que j'ai un stock de tissu qui déborde ? Quelle qualité ? Quel impact écologique ? Je cherchais à comprendre la face cachée du textile.

Chemin faisant, je me suis posée de plus en plus de questions, sur l’impact de ma passion.

Enfin, à bout d’argument dans mon débat intérieur, j’ai décidé de créer le tissu d’amour dont je rêvais. Un tissu qui soit doux et beau. Mais un tissu qui soit respectueux de l’environnement et des Hommes qui oeuvrent à sa création, (culture, fabrications, teinture, etc). Un tissu qui tienne ses promesses quand on ouvre le paquet qui attend dans sa boîte aux lettres.

De questionnements en réalisation: Pourquoi j'ai fondé Mars-ELLE !

Jusqu’au jour où mon débat intérieur entre plaisir des motifs et durabilité des tissus allait grandissant. D'où viennent ces tissus ? Qui les a réalisés ? Pourquoi est ce que j'ai un stock de tissu qui déborde ? Quelle qualité ? Quel impact écologique ? Je cherchais à comprendre la face cachée du textile.

Chemin faisant, je me suis posée de plus en plus de questions, sur l’impact de ma passion.

Enfin, à bout d’argument dans mon débat intérieur, j’ai décidé de créer le tissu d’amour dont je rêvais. Un tissu qui soit doux et beau. Mais un tissu qui soit respectueux de l’environnement et des Hommes qui oeuvrent à sa création, (culture, fabrications, teinture, etc). Un tissu qui tienne ses promesses quand on ouvre le paquet qui attend dans sa boîte aux lettres.

Et depuis ce moment là ....

Des créations uniques

Les débuts de Mars-ELLE ont été remplis de challenges et de doutes. Abandonner sa carrière professionnelle bien établie pour se lancer dans une nouvelle aventure n’est pas une étape facile à franchir. Mais entre ces doutes et ces difficultés, il y a surtout eu énormément de plaisir et d’exaltation.

J’ai dessiné la première collection d’une seule traite, comme un besoin irrépressible à combler. Un mois, passé entre moi et moi-même, à laisser enfin s’exprimer et déborder ma créativité. Cette délivrance a été un des moments forts et très personnels qui a marqué l’aventure de Mars-ELLE.

Je voulais créer quelque chose d’unique et j’étais enfin prête.

Chaque matière a été choisie pour ses qualités intrinsèques. Et chaque motif a été rêvé, dessiné et aimé. Les tissus de Mars-ELLE sont complètement uniques. Ils se situent quelque part entre mes rêves et la tendance : ils sont le reflet de mon amour pour le textile et pour la nature.

Des créations uniques

Les débuts de Mars-ELLE ont été remplis de challenges et de doutes. Abandonner sa carrière professionnelle bien établie pour se lancer dans une nouvelle aventure n’est pas une étape facile à franchir. Mais entre ces doutes et ces difficultés, il y a surtout eu énormément de plaisir et d’exaltation.

J’ai dessiné la première collection d’une seule traite, comme un besoin irrépressible à combler. Un mois, passé entre moi et moi-même, à laisser enfin s’exprimer et déborder ma créativité. Cette délivrance a été un des moments forts et très personnels qui a marqué l’aventure de Mars-ELLE.

Je voulais créer quelque chose d’unique et j’étais enfin prête.

Chaque matière a été choisie pour ses qualités intrinsèques. Et chaque motif a été rêvé, dessiné et aimé. Les tissus de Mars-ELLE sont complètement uniques. Ils se situent quelque part entre mes rêves et la tendance : ils sont le reflet de mon amour pour le textile et pour la nature.

Pour ne rien rater de l'aventure de Mars-ELLE et de la sortie des tissus, inscrivez-vous à la newsletter

Newsletter

Pour ne rien rater de l'aventure de Mars-ELLE et de la sortie des tissus, inscrivez-vous à la newsletter

Newsletter